Rempotage d’un ficus (Akadama)

L’akadama est un substrat très utilisé pour les bonsaïs. Sa très bonne tenue, son aération et sa rétention d’eau sont tout simplement parfait pour pas mal de plantes (mais pas toutes).

J’ai donc décidé de rempoter un petit ficus en pot a réserve d’eau (prochainement un article sur les pots à réserve).

IGP7158-t.jpg

Voila donc le ficus en question. Acheté assez petit (une trentaine de cm) il a bien profité jusqu’à maintenant.

IGP7162-t.jpg

Mais le substrat, du terreau plantes vertes très classique, commence a donner des signes de faiblesses… Un peu de moisissure, un peu de dépôts calcaires et certainement un épuisement de la terre.

Pour ce rempotage, il nous faut quelques outils de base.

IGP7163-t.jpg

Un petite balayette à bonsaï, une baguette, un sécateur (ici une pince a creuser), une paire de ciseau.

IGP7164-t.jpg

et comme ce blog traite principalement de plantes en appartements, il nous faut un bon sac poubelle, histoire de ne pas en mettre partout.
IGP7165-t.jpg

De l’akadama de grosse granulométrie

IGP7166-t.jpg

et enfin de l’akadama de plus fine granulométrie. Cette terre est assez facile a trouver sur internet, mais elle à un certain prix. Au regard des qualités de ce substrat, ça en vaux le coups. Les racines vont merveilleusement se porter la dedans.

IGP7167-t.jpg

Commençons par placer le pot dans le sac poubelle, bords relevés pour éviter de répandre la terre partout.

La baguette peut vous aider a ce moment. Faite le tour du pot pour décoller la motte.

IGP7174-t.jpg

Une fois la motte hors du pot, placez la dans le sac poubelle et commencez à enlever le plus gros avec la petit brosse.

IGP7177-t.jpg

Ensuite, avec la baguette, enlevez le plus de terre possible (idéalement tout).

Pour arriver à un bon résultat, je n’arrose plus la plante pendant quelques temps pour que la terre sèche, rendant la tache bien plus simple.

Attention ! Il faut faire cela délicatement afin de ne pas blesser les racines.

IGP7178-t.jpg

Le système racinaire est à nue, un petit taillage léger peut être fait à ce moment, pas vraiment nécessaire dans mon cas.

IGP7179-t.jpg

Au fond du bac je place de l’Akadama assez gros, je ne veux pas que la plante trempouille dans l’eau.

IGP7180-t.jpg

Puis une couche d’Akadama plus fin et mise en place de la plante. Recouvrir d’akadama fin petit à petit en s’aidant de la baguette pour bien placer la terre et éviter les bulles d’air.

IGP71812-t.jpg

J’ai terminé par une grosse granulométrie pour l’aération et un rendue plus jolie. Notez la couleur de la terre sèche.

IGP7182-t.jpg

Et mouillé… Bien pratique pour savoir quand il faut arroser.

Une fois le rempotage terminé, il faut arroser généreusement (écoutez le bruit de la terre absorbant l’eau) mais il ne faut surtout pas y ajouter de l’engrais pour le moment (un bon mois).

Ensuite de l’engrais liquide comme vous en avez l’habitude.

J’expérimente pour ma part des granulées d’engrais bonsaïs…

Et voila un rempotage terminé et une plante qui développera un système racinaire plus efficace.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas.

A bientôt.

David

——— MAJ——-

Consultez la suite…

Sujet : Ficus Benjamina

Temps : 1h

Difficulté : 2/5




One thought on “Rempotage d’un ficus (Akadama)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.