Rempotage d’un Erable du Japon

L’érable du japon est un bien bel arbre et il change la couleur de ses feuilles de façons spectaculaire en automne.

8753-Acer-palmatum-Deshojo-t.jpg

Le mien a été trouvé en supermarché à vil prix. Souvent cela peut cacher des plantes de mauvaises qualités… Mais en ce qui concerne un arbusteet si on connait les trucs, il est assez facile de les faire vivre… longtemps !

Acheter en super marché oblige à un rempotage immédiat du fait d’un substrat très souvent assez mauvais. Ce rempotage en akadama pur a été fait voila deux ans, les deux arbres se portent bien (c’est un double tronc)

2013-03-14-13.23.35-t.jpg

Mais après une première taille (en général ils détestent), le plus petit des deux tronc semble particulièrement chétif par rapport a l’autre lançant de grandes branches.

2013-03-14-13.23-t.jpg

Le grand doit étrangler le petit et donc l’empêcher de croitre. Un rempotage s’impose et je vais en profiter pour changer un peu le substrat.

Le matériel :

2013-03-14-14.07-t.jpg

Ciseau, pince, balayette, fil de cuivre, gant, un sac plastique, un seau.

Avoir un seau est vraiment pratique pour jardiner a la maison. Ça sert a tout ! Attention il doit etre dédié au jardinage, surtout ne pas prendre le seau familial et ses produits d’entretiens 😉

2013-03-14-13.26-t.jpg

Pas de sac poubelle cette fois, je compte réutiliser la terre. L’akadama était neutre, autant le récupérer.
2013-03-14-13.28-t.jpg

Donc démoulage du pot, le pain racinaire semble plutôt de belle facture,  l’akadama à fait son office. Bien qu’un peu sec, il faudra le tailler un peu.
2013-03-14-13.32-t.jpg

Maintenant il faut séparer les deux troncs en espérant que cela ne soit pas une souche commune. On remarque que celui de droite enserre vigoureusement son compagnon. Le problème venait donc de la.
2013-03-14-13.36-t.jpg

Avec de multiples et longues précautions, quelques tailles de racines, les voila séparés. On remarque bien les différent développements racinaires.
2013-03-14-13.42-t.jpg

J’ai ajouté un tiers de terre végétale enrichis à l’akadama. Sechant un peu vite pour les érable, l’akadama est ainsi secondé par des partie plus organique et souple. Et c’est très bon pour les arbres.
2013-03-14-13.43-t.jpg

Un petit treillage sur les trous d’évacuations et un fil de fer pour attacher la motte, évitant ainsi un arrachage en cas de fort coups de vent.
2013-03-14-13.46-t.jpg

Je dépose un bon tapis de substrat au fond du pot.
2013-03-14-13.47-t.jpg

J’attache la motte en veillant à ne pas ni blesser l’arbre ni l’étouffer.
2013-03-14-13.49-t.jpg

Comme toujours la baguette magique vient pour tasser, triturer la terre pour ne pas avoir de bulles d’air.
2013-03-14-13.53-t.jpg

Au final la terre arrive légèrement au dessous du bord du pot.
2013-03-14-13.58-t.jpg

Même chose pour le petit camarade.

Ensuite il faut bien bien arroser pour tasser la terre est irriguer l’akadama un peu sec. Il ne faut surtout pas mettre d’engrais avant un mois, cela brulerais les racines qui ont été un peu malmené.

Idem pour une éventuelle taille, autant attendre l’année prochaine.

A bientôt.

David

Sujet : Érable du Japon

Temps : 45 mn

Difficulté : 2/5

Situation : Extérieur

 




2 thoughts on “Rempotage d’un Erable du Japon

  1. Alicia

    Bonjour,
    Cela fait plusieurs articles que je lis de votre blog. Je le trouve très intéressant et bien fait. J’aime beaucoup ce partage d’expérience.
    Bonne continuation =)

    Reply
    1. admin Post author

      Merci beaucoup !! Ça fait toujours bien plaisir de voir que les gens aiment et qu’ils peuvent se servir de mes articles.
      David

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.