Entretien d’un Pothos (Scindapsus)

Ce Pothos  est un survivant… Il a eu un grave problème avec le pot a réserve qui n’arrivait plus à diffuser l’eau du fond (bouchon ? trop d’eau ? ), conséquence : début de pourrissement des racines et mort assez rapide de la plante.

J’ai donc opéré en urgence un changement de pot et nettoyage complet des lianes survivantes. Depuis il vas bien mieux.

Il faut donc passer, après un an tranquille, à son entretien et surtout éviter aux lianes de parcourir mes murs !

2013-03-15-1543-t.jpg

Il faut savoir que les racines du Pothos arrivent à s’accrocher un peu partout, causant quelques dégâts à la peinture (au mieux) et aux murs (infiltration de surface)…

2013-03-15-1544-t.jpg

Bref autant reprendre tout ça et placer les lianes sur le support en fibre de coco.

2013-03-15-1546-t.jpg

Voila donc la plante ou j’ai étalé les lianes qui ont bien grandit

2013-03-15-1547-t.jpg

Il vas falloir faire un petit nettoyage d’une ou deux lianes ayant dépérit. Mais globalement, cette plante vas bien (lumière vive mais peu au soleil direct, arrosage précis, engrais au bon moment)

2013-03-15-1603-t.jpg

Le but de cet entretien est de ramener les racines au plus prêt du support en fibre de coco et de tailler les longues lianes en surplus pour les replanter au pied.

2013-03-15-1610-t.jpg

J’utilise de petites accroches en plastique assez souple.

2013-03-15-16122-t.jpg

Voila le surplus de lianes qu’il vas falloir replanter au pied (ou qui vas servir de boutures, à vous de voir).

2013-03-15-1612-t.jpg

Le voila après la taille et le nettoyage, il en avait vraiment besoin

2013-03-15-16032-t.jpg

Il est vraiment important d’enlever les feuilles et branches mortes qui sont de vrai nids à maladies. Cela permet aussi de voir si de nouvelles feuilles meurent.

2013-03-15-1618-t.jpg

Pour le bouturage, il ne faut pas hésiter à tailler les zones ou il n y a pas de feuilles.

2013-03-15-1619-t.jpg

Ici par exemple j’ai enlevé une partie sans feuille pour faire deux boutures. Techniquement la partie du milieu pourrait à la longue produire une nouvelle plante, mais cela risque d’être un peu long.

2013-03-15-1622-t.jpg

Je replace chaque bouture au pied de la plante pour étoffer un peu. La taille permettra aussi à la plante de ne pas s’épuiser et surtout à se diviser, voir à produire de plus grandes feuilles.

2013-03-15-162332-t.jpg

Un petit passage par la salle de bain pour une bonne grosse vaporisation et le voila prêt.

Désolé pour la qualité des photos, mon réflexe numérique ayant eu une panne sèche et plus de batteries sous la main.

Des questions ? Des suggestions ?  Des astuces ? N’hésitez pas à poster.

David

Sujet : Pothos

Temps : 1 heure

Difficulté : 2/5




4 thoughts on “Entretien d’un Pothos (Scindapsus)

  1. Sandrine

    Bonjour,
    A quelle période de l’année faut-il mettre de l’engrais à un pothos ?
    Merci pour votre réponse.

    Sandrine

    Reply
    1. admin Post author

      Bonjour,
      De ce que je constate, le pothos n’a pas véritablement de période repos prononcé. Mais il faut reconnaitre qu’il a tendance à grossir à partir du printemps (plus de lumière).
      Donc je vous conseille cette période pour le top départ de l’engrais.
      Si il est un peu vieux et donc très touffu, vous pouvez pulvériser de l’eau déminéralisé et de l’engrais orchidées sur les feuilles et les racines aériennes, iles aiment bien ça.
      Préférez pour le pot de l’engrais liquide, plus facile à doser sur cette plante et très vite absorbé. Je ne suis pas super fan de l’engrais liquide en général, mais dans ce cas, il faut reconnaitre que ça marche bien.
      David

      Reply
  2. Wozniewicz

    Bonjour, avec quel genre de ciseaux vous coupez les lianes ?
    Comment vous les replantez au pied ?
    Mon scindapsus est entrain de dépérir ! Je n’y connaissais rien, alors j’ai racheté une structure coco, que j’ai planté dans le trou du premier.
    Mais comme mes géantes lianes, avec mes géantes nouvelles feuilles toutes belles étaient trop lourde, la structure penchait, et ça faisait trop moche.
    De plus, les attaches placées au départ, étaient plantées dans les tiges du scindapsus, et ça a fait de grosses tâches brunes autour; les pauvres.
    Là j’ai enlevé toutes les attaches, enlevé les feuilles qui étaient bien jaunes; il ne me faut plus que des conseils pour rattacher les lianes et couper pour les replanter.

    Merci de vos conseils

    Reply
    1. David Post author

      Bonjour,
      Je coupe les « lianes » avec mes ciseaux pour bonsaïs, mais de bon ciseaux un peu costaud feront la même chose. Attention à les désinfecter avant.
      Pour ce qui est de la structure coco, a mon sens il y a un vrai problème avec ça. Cela sèche beaucoup trop et ce n’est pas très pratique en cas de gros gros pothos avec grand feuilles.
      J’ai tenté de faire moi même un support avec de la mousse, mais le résultat est pareil.
      Pour tout vous dire, je réfléchi à une solution avec une petite pompe qui remonterai l’eau par le tube et coulerai sur la coco.
      Moi j’attache les lianes avec de petits bouts de fils de fer que je forme en « U » et je plante dans la coco.
      Les boutures sont plantés directement au pied en faisant un trou avec une baguette.
      Si les lianes sont longues, vous pouvez multiplier les boutures bien sur.
      Par contre attention au substrat, le scindapsus a une sérieuse tendance à épuiser la terre. Donc engrais liquide obligatoire par la suite…
      Pour vous rassurer, les pothos sont TRÈS résistants… Le mien est passé à deux doigts de la mort plusieurs fois.
      Courage.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.