Capteur maison Arduino – MAJ 21 mai 2014 –

Le blog est, en ce moment, assez silencieux… Je le reconnais !

Mais c’est pour la bonne cause.

J’étudie ses derniers temps, la faisabilité d’un capteur pour plantes vertes maison.

UN CAPTEUR ???

Vous connaissez peut être les objets connectés ? Bien pratique mais quand même un peu cher.

Il y a le Parrot Flower power

flower-power-vert-marron1-t.jpg

Il est plutôt jolie et discret, il mesure l’humidité du sol, la luminosité, la température, l’engrais et vous donne tout ça dans une appli smartphone/tablette via Bluetooth.

L’application semble être de très bonne facture avec un gros référentiel de plantes.

Sont prix tourne aux alentours des 50 € ce qui n’est pas particulièrement cher pour un tel objet.

Vous avez aussi le Koubachi
koubachi-capteur-interieur-wifi-pour-plantes-vertes-t.jpg

Il ressemble a un club de golf, il en fait un peu moins que le parrot (pas de capteur d’engrais), il existe en version extérieur et communique en wifi cette fois (moins de problèmes de distances a priori).

Son offre logiciel est très bonne avec une appli assez sympa et bien graphique.

Son prix est dans les 90 €.

Alors effectivement tout cela et bel et bien bon… Mais quand on est passionné de plantes comme moi, on en a plusieurs… beaucoup… plein  !!!! Et comme je suis un indécrottable geek, le principe de plantes connecté ne peut que me faire sauter de joie.

En gros dans mon salon j’ai huit grandes plantes et disons 3-4 petites qui tournent, disons en tout dix.

Si je devais prendre la solution parrot 10*50=500 € et avec le koubachi 10*90=900€

Ouch !!

Alors je me suis penché sur ARDUINO.

Le principe est assez simple : Arduino est un microcontrôleur programmable très facilement.

Je me suis déjà entrainé sur une version de prototypage et j’arrive relativement à faire ce que je veux avec.

Il faut savoir que le matériel (les capteurs, fils et autres) ne coute vraiment pas cher du tout.

Au final mon capteur coutera environ vingt Euros pour : Capteur d’humidité du sol, température, humidité de l’air, luminosité et transmission au serveur de la maison sans fil.
efnmor1375683986139-t.jpg

L’arduino mini pro

whiljj1385538362765-t.jpg

Ici le transmetteur Bluetooth, mais je pense passer par un transmetteur 2.4 ghz qui est encore moins cher et économe en énergie

ohmljm1375687459274-t.jpg

Le capteur d’humidité du sol

arvkjo1339666614085-t.jpg

La sonde de temperature et d’humidité de l’air.

xxxuuw1371613135473-t.jpg

Une led rouge pour prévenir quand il faut vraiment arroser en urgence.

Comme la philosophie arduino est Do it yoursel mais aussi l’open source, vous aurez sur le site toutes les étapes, scripts et autres php/mysql pour conduire à bien ce projet et le décliner chez vous.

A très bientot.

David

——————— MAJ 9 Mai 2014—————————————–

J’ai reçus le matériel et je commence donc par un prémontage pour le prototype.

Je commence donc avec un gros arduino, le mini servira pour le montage final.

Je n’ai pas vraiment eu de problèmes particulier pour les branchements. Si ce n’est sur le capteur de température et d’humidité de l’air qui n’est pas très documenté. Je pense qu’il manque un condensateur…

Comme vous pouvez le voir, même dans ce format ça reste assez compact. Mais l’objectif est que cela soit hyper discret. Le tout sera monté dans un bambou.
premontage-t.jpg

Je vais donc commencer la programmation et les tests individuels de chaque module.

A bientôt.

David

——————— MAJ 10 Mai 2014 —————————————

Début de la prog et des test de chaque module :

J’ai donc testé le module humidité du sol et ça marche très bien.

J’ai utilisé ce tuto pour le test : http://tiptopboards.free.fr/arduino_forum/viewtopic.php?f=2&t=50

Ici le module me donne des valeurs de 0 a 1024 pour indiquer le taux d humidité du sol ET si le sol est sec il allume une led.

Et ça marche !!

2014-05-10-12.00-t.jpg

Le capteur dans l’eau, LED off

2014-05-10-12.002-t.jpg

Le capteur au sec, LED ON.

Je n’ai pas fait de capture, mais le capteur me renvoi bien des valeurs (qui seront stockées ensuite en base de données pour les stats).

J’ai testé en situation réel dans une plante que je venais d’arroser 🙂
2014-05-10-12.01-t.jpg

Bon ben ça vas elle n’a pas besoin d’eau…

J’ai aussi testé le module de communication Bluetooth pour communiquer a distance (et donc envoyer au serveur les valeurs des capteurs)

Cette fois j’ai utilisé ce tuto très simple : http://letmeknow.fr/blog/tuto-ajouter-le-bluetooth-au-arduino/

C’est aussi sur ce site que j’ai acheté le matériel. C’est une bien bonne boutique et une véritable mine de tutos…

Donc mon téléphone ET mon ordi communiquent avec l’arduino. J’allume et j’éteins une LED a distance. La communication se fait bien.

Reste plus qu’a envoyer des données de la board VERS le téléphone ou le pc.

Au final ça marche très bien.
2014-05-10-12.12-t.jpg

Comme je le disais au début de l’article, je passerai sur un autre module de communication bien moins cher (3-4 € contre 13 € pour le bluetooth)

Il me reste a monter maintenant deux éléments ensemble, ce qui peut etre un peu compliqué coté programmation.

A bientot.

David

——————— MAJ 11 Mai 2014 —————————————–

J’ai terminé la programmation de tous les capteurs en un programme.
valeurs-t.jpg

L’ordinateur reçoit les données, sans fil bien sur, via bluetooth.

Je n’ai pas rencontré de problèmes particuliers. Avec un peu de bon sens et de logique, ça s’est passé sans soucis.
2014-05-11-13.07.07-t.jpg

Voila le module complet avec sa board de prototypage.
2014-05-11-13.07-t.jpg

Comme vous pouvez le voir, l’Arduino uno servant au prototypage est assez imposant par rapport à l’Arduino Pro mini qui servira au montage final.

Il est très pratique de prototyper sur le gros pour debugger et bidouiller.

L’étape suivant est de rassembler tout les composants sur la petite board bleu.

Je ne tiens pas vraiment à concevoir de circuit imprimé car, déjà je ne sais pas le faire et qu’au final tout peut tenir sur la petite board. De plus, le montage peut évoluer (peut être un ajout d’un micro et d’un haut parleur  pour la commande vocale domotique qui fait partie du projet global, mais chut !!)

Donc après un petit temps ou je me suis bien creusé la tête pour tout faire tenir, voila le résultat :
2014-05-11-13.59-t.jpg

Je n’ai pas encore raccourcis les résistances, mais ça vas venir.

La board accroche bien les fils, ils ne risquent pas de s’en aller.

Le plus dur étant de répartir l’alimentation et le ground.

Je vais aussi déporter le capteur lumière, il n’a pas un grand intérêt sur cet emplacement.

Voila le montage final avec l’Arduino Uno, pendant un test.

2014-05-11-13.592-t.jpg

Tout marche très bien et l’ordinateur reçoit les données de tout les capteurs.

La prochaine étape sera de se familiariser avec l’Arduino mini pro. Je vais commencer par lui faire allumer et éteindre une led. Cela peut paraitre simpliste, mais cela vas me servir à domestiquer son alimentation et le chargement du programme vers le microcontroleur. Pas si simple…

Cette semaine je vais mettre au propre le schémas de montage et le programme avec tout les commentaires pour une meilleur compréhension.

Je vais aussi faire un recap du prix.

A bientôt.

David

——————— MAJ 21 Mai 2014 —————————————–

Début des problèmes…

Voila ça se passait trop bien jusqu’à maintenant…

Je tente en ce moment de communiquer avec le mini arduino pro, afin de miniaturiser mon capteur et le placer dans un bambou. Pour uploader vers le mini pro, il faut un dispositif usb (uart) étant donné que la board n’en a pas.

Et ben ça marche pas !!! j’ai la très pénible erreur : avrdude: stk500_getsync(): not in sync: resp=0x00

Qui en gros veux dire : Ha ben je vois pas l’arduino…gniii

Soucis de drivers ? soucis de bootloader ? de câble usb ? de board défectueuse ?  L’A/B testing n’es pas super concluant jusqu’à maintenant.

Les recherches continuent…

Trouver un moyen de vous dessiner les plans de montages est également un vrai soucis et je pense au final donner capteur par capteur les branchement des pattes.

J’ai commandé des émetteurs / récepteurs en 2.4ghz et un arduino uno de plus qui vas me servir de récepteur des différents capteurs des plantes.

Cette fois l’émetteur donnera juste au récepteur les valeurs et c’est le récepteur qui interprétera pour le serveur, avec un shield Ethernet. Ça parait compliqué comme ça, mais vous verrez c’est assez simple.

Bref l’aventure continue, mais moins simple 😉

David




6 thoughts on “Capteur maison Arduino – MAJ 21 mai 2014 –

    1. admin Post author

      Hello et merci pour les infos. Mais il se trouve que j’ai enfin uploadé un blink dans le mini pro.
      Je suis passé en 3v et ça marche. Après je repasse en 5V et c’est tout bon. Space je le reconnais ^^

      Reply
  1. Luyckx stephane

    bonjour et merci pour cette page,

    je désire également faire ce montage mais ne trouve pas les lignes de codes et les schémas de montage .

    pourriez vous m’aider.

    un grand merci

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.