Sos Ficus en détresse – courrier des lecteurs

Aujourd’hui nous allons nous attarder sur le courrier d’une lectrice du site qui nous dit :

J’ai un benjamina natasja acheté au mois d’octobre qui est très petit. Il n’a au début pas aimé l’environnement de mon appartement, et a séché complètement. Je ne m’en suis pas débarrassée tout de suite, l’ai laissé en l’état, et un jour quelques ramifications sont apparues a la base de l’arbuste. L’intérieur est toujours sec, les branches mortes, mais les troncs plus épais ont l’air d’être encore vivants. Je ne sais comment le tailler pour qu’il se remette a feuillir au centre et moins en périphérie. Pourriez vous me conseiller?

Voyons voir les photos :

IMG_20150321_085926Small  IMG_20150321_085934small IMG_20150321_085916Small

Effectivement ce n’est pas la fête pour ce petit ficus benjamina natasja en détresse.

Tout d’abord, rassurez vous il m’arrive encore de faire crever des plantes… C’est comme ça !

Analysons un peu tout ça.

Déjà, vu d’ici, il semblerait que le pot soit un peu petit. Cela se voit sur la deuxième photo ou l’on remarque que les racines sortent en surface. Ne connaissant pas le substrat, je suppose que c’est du très classique terreau de base, ce qui pose des soucis de respiration des racines et un gros problème d’écoulement et de répartition de l’eau d’arrosage. Je vous invite à lire l’article sur le rempotage dans l’akadama

Ensuite il faut être particulièrement vigilant avec les caches pots qui ont une fâcheuse tendance à faire stagner l’eau au fond et provoque souvent le pourrissement des racines. Le ficus est assez tolérant la dessus, mais ce n’est jamais bon. Un remède simple : une couche de billes d’argile au fond du cache pot.

Le feuillage semble bien vert ce qui est bon signe mais pour qu’il revienne dans un état présentable… il vas falloir être patient… très très patient.

Étape 1 :

Détacher les troncs et identifier ceux qui ont de la repousse et ceux qui sont inertes.

Il y a assez peu de chances qu’il reparte du centre.

Sur ce genre de présentation du ficus il n’est pas rare d’avoir des tronc qui se dessèchent même sur une plante en pleine forme.

Etape 2 :

Nettoyer

rabattre

Comme vous le voyez sur la photo au dessus, tout ce qui est au dessus du trait rouge doit être coupé.

Oui ça fait mal au cœur mais c’est pour la bonne cause. Il y a vraiment fort peu de chance que la partie du haut reparte et couper à cet endroit vas « booster » ce qui est vivant.

Profitez en pour explorer les troncs morts. Si au moment de la coupe vous voyez que le bois est sec, continuez a couper de plus en plus bas pour trouver une zone ou la sève coule.

Idéalement il faut enlever tout ce qui ne repartira plus.

Etape 3 :

Rabattre…

Maintenant il faut s’attaquer à ce qui est vivant en coupant chaque branche qui a des feuilles à la moitié. Cela peut sembler un peu extrême mais c’est important.

Pour le moment votre ficus fait quelques branches vivantes assez fragiles.

Donc pour renforcer tout ça, il faut couper, ce qui provoquera de nouvelles pousses, de nouvelles feuilles et obligera les branches existantes à se fortifier et à s’épaissir.

Un petit arrosage avec un engrais liquide aidera.

Etape 4

Pulvérisation d’eau

Lorsque les branches auront cicatrisés, il faudra passer par une étape de pulvérisation d’eau de pluie ou d’eau déminéralisé pour forcer la repousse. Au début de façons assez intense et ensuite un peu moins.

Si votre salon est un peu sec, alors il faudra le faire plus souvent. Les ficus adorent ça !!! Et d’une façons générale toutes les plantes vertes aiment…

Conclusion

Voila donc les étapes pour tenter de redonner une forme à votre ficus. MAIS cela ne garantit pas la réussite. Il peut y avoir pas mal de problèmes pendant ses étapes.

L’idée étant d’avoir du bon sens et d’être à l’écoute de votre plante.

Je pense cependant que vous allez réussir car il semble que les nouvelles pousses soient assez vigoureuses.

J’ai deux ficus, un plutôt grand et vieux et un autre assez jeune et plus petit.

Cela fait presque cinq ans que je travaille sur le grand pour lui redonner une belle allure, et cela commence a porter ses fruit.

Le petit est plus expérimental et me permet de tester des substrats et des engrais. Cela fait plus de trois que je m’en occupe et seulement cette année il arrive enfin à avoir une fier allure.

Soyez patient !

J’espère vous avoir aidé pour le sauvetage de votre plante.

Tenez nous au courant.

David




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.